durée : 00:09:08 - L'Invité politique France Bleu 107.1 - Rémi Féraud, maire PS du 10ème arrondissement de Paris, président du groupe socialiste au Conseil de Paris, était l'invité de Noé da Silva à 8H30.Il a parlé de "Hé oh la gauche", "Ce n'est pas un mouvement... c'est un cri du cœur nécessaire...Il reste 6 mois pour rassembler la gauche". Rémi Féraud estime que ce n''est pas trop tard pour rassembler la gauche, il a rappelé que l'élection présidentielle était "d'abord une élection de premier tour...il faut être présent au deuxième tour" a-t-il précisé. Il a indiqué qu'il pensait que "François Hollande souhaitait pouvoir se représenter" et il a confié qu'il "avait envie de pouvoir voter pour François Hollande". Sur l'extrême droite en Autriche, il a déclaré " Évidemment que cela doit nous inquiéter". A propos de "Nuit debout", place de la République, Rémi Féraud a expliqué qu'il était pour les manifestations mais contre l'occupation de la place.

Regardez l'intégralité de l’interview de Rémi Féraud à la fin de cet article.

A retenir

"Eh oh la gauche"

"Il faut dire "Eh oh la gauche" mais il faut aussi dire "Eh oh François Hollande" pour rassembler la gauche et donner des perspectives... Ce n'est pas un mouvement... c'est un cri du cœur nécessaire mais qui ne va pas sans une reprise en main de perspectives politiques de François Hollande sinon ça ne marchera pas...Aujourd'hui, il y a un constat en grande partie d'échec ... donc qu'est-ce-qu'on fait pour valoriser la part du bilan qui doit être valorisée et puis pour donner des perspectives à la gauche et des perspectives de gauche, sans être dans une espèce de gauchisme verbal stérile... C'est à lui (François Hollande) de prendre les choses en main et de nous indiquer des perspectives mais ces perspectives, elles doivent être de gauche...Cette côte de popularité (très basse), elle peut remonter... ne nous le cachons pas, ce sera très difficile... la question qui se pose à la gauche c'est "est-ce-que nous avons envie de gagner l'année prochaine, est-ce-que nous avons envie de mener une politique de gauche pendant les cinq ans qui viennent?" Je pense que la France en a besoin". " J'ai envie de voter pour François Hollande, encore faut-il qu'il se représente".

{% embed dailymotion x47186v %}

L'extrême droite en Autriche

"Bien sûr que cela doit nous inquiéter...Je pense que nous ne menons pas assez le combat sur les valeurs et notamment les valeurs humanistes... Il y a aujourd'hui, dans la parole politique du gouvernement, certainement un manque de discours de gauche, un manque de sens".

{% embed dailymotion x4719fo %}

"Nuit debout" place de la République

"Que le mouvement "Nuit debout" puisse manifester sur la place de la République, c'est une grande place de manifestation, oui; qu'il puisse se l’accaparer, non... d'ailleurs la place n'est pas occupée... comme maire d'arrondissement je ne peux pas accepter que, chaque semaine, des dégradations, des violences se reproduisent.. l'esprit "anti-flic"... n'est pas possible dans la durée, n'est pas légitime après l'année 2015 que nous avons vécue".

Regardez l'intégralité de l'interview de Rémi Féraud :

{% embed dailymotion x47123h %}