Les images de l'assaut du Capitole par des militants pro-Trump sont, pour l'historienne, le fruit de quatre ans de provocations de la part du président américain.