durée : 01:00:11 - A l'improviste - par : Anne Montaron - * Prochain concert public "A l'improviste" au studio 106 de Radio France LUNDI 13 FEVRIER 2017 à 19hSolo : Antonin Tri-Hoang (clarinette, saxophone)&Trio « DysOrchestre » : avec Beasty (beatbox), Béatrice Sauvageot (voix et texte) et Michelle Agnes (piano préparé)Merci de réserver impérativement vos places sur le site des émissions publiques de Radio-France.

  • A l’Improviste au festival Nuit d’Hiver - NH#14 (2)

    Paul Elwood Strange Angels

    Avec Paul Elwood (compositions, direction, voix, banjo), Fortunato d'Orio (piano),Marine Rodallec (violoncelle), Claudio Bettinelli (percussions), Laure Bonomo (violon), Jean-Marc Montera (guitare) et Nicolas Debade (mellotron, électroniques)

    Concert enregistré le 20 décembre 2016 à l’Espace Montévidéo de Marseille

Il est compositeur, improvisateur, il joue du banjo et il chante. Il enseigne la composition à l'univesité du nord du Colorado. Il est originaire du Kansas et est un spécialiste de la musique bluegrass, ce qui ne l'a pas empêché de faire ses classes d'écriture et de cotoyer des compositeurs tels que Peter Maxwell Davies, Günter Schüller ou Christian Wolff.

Paul Elwood est une figure familière du GRIM de Marseille .

Le 20 décembre, il est venu sur cette 14ème édit*i*on avec un programme un peu particulier imaginé autour des ovnis et des phénomènes paranormaux, un programme très écrit finalement mais qui laissera l'improvisation s'engouffrer par moments.

Tout a commencé un beau jour de l'année 2010. Paul Elwood avait une résidence de compositeur au Musée Harwood à Taos au Nouveau Mexique, une ville connue justement pour ses événements paranormaux tels que les ovnis de Roswell !

Notre émission s'ouvre sur une une pièce électroacoustique : Strange Angels, jouée par Nicolas Debade

Paul Elwood dirige ensuite l'ensemble de six musiciens réunis autour du guitariste Jean-Marc Montera dans une succession de pièces aux caractères très différents.

Au coeur de ce programme, Emissions transparentes, une pièce créée lors de ce concert et taillée sur mesure pour la guitare de Jean-Marc Montera. C'est presqu'un concerto, et c'est une pièce qui a un lien avec les ondes, avec la radio. D'ailleurs un mellotron se cache dans l'instrumentation, instrument polyphonique à clavier, typique des années 1960 et proche de l'orgue électrique.

La musique de Paul Elwood a de quoi dérouter nos oreilles européennes. Elle est hybride et elle l'assume ! C'est une musique du mélange, qui réunit les influences les plus diverses.

Autres pièces jouées lors de ce concert :

Shadow red with distant suns

The fourth Dimension of memory

A noter :

CD "Nice Folks" de Paul Elwood

par The invisible Ensemble et le GRIM/Montevideo Choir

avec en musicien invité Mamoudou Don Mye, percussions Enregistré au GRIM à Marseille en 2011

Label Innova - réalisé par : Françoise Cordey