Les piètres performances d'Eddie « l'aigle » Edwards en saut à ski aux Jeux olympiques de Calgary de 1988 font de lui une star. Chaque fois qu'il s'élance sur la rampe, le public retient son souffle, de peur que l'athlète maladroit ne s'écrase et ne se relève jamais.