Programme de six courts métrages québécois et français : Amoureuse ou impertinente, pleine d’espoirs ou de colères. Naïve, touchante, rêveuse, rêvée ou regrettée : la jeunesse peut se dessiner sous bien des formes ! Entre ceux qui ont grandi trop vite et ceux qui ont loupé le coche, il y a aussi ceux qui ont perdu leur innocence avec le temps et ceux qui voient disparaître leur jeunesse en un instant. Et puis bien sûr, il y a tous les autres : ceux qui s’ennuient et ceux qui vivent leur meilleure vie...

Personne ne s’aimera jamais comme on s’aime de Laure Bourdon Zarader (France - 13min - 2018)
Shirley Temple d'Audrey Nantel-Gagnon (Québec - 16 min - 2018) 
- La Pureté de l’enfance de Zviane (Québec - 3min - 2017)
Le Skate moderne d'Antoine Besse (France - 4min - 2014) 
- Fauve de Jérémy Comte (Québec - 17min - 2018)
- Raymonde, ou l’évasion verticale de Sarah Van Den Boom (France - 16min - 2018)

En partenariat avec l'Agence du Court métrage et le festival Pleins Ecrans