Depuis 1996, l'April est animée par une ambition : « logiciel libre, société libre ». Soutenue notamment par les contributions de ses membres et les dons, l'April mène un important travail de défense et de promotion du logiciel libre. À l'heure où le Libre obtient une reconnaissance certaine nous devons redoubler d'efforts pour que les principes essentiels du logiciel libre ne se dissolvent pas dans les effets de mode et le pragmatisme indifférents à l'éthique du Libre. La menace sur nos libertés s'est globalement aggravée. L'engagement en faveur du Logiciel Libre est donc plus que jamais d'une importance fondamentale.

Au second semestre 2019 nous avions agi sur le projet de loi relatif à la lutte contre le gaspillage et à l'économie circulaire, pour lutter contre l'obsolescence logicielle. Nous avons notamment obtenu l'inscription d'un droit à l'information précontractuelle quant à l'existence de toute restriction d'installation de logiciel. L'occasion plus généralement pour l'April de rappeler que le logiciel libre est une considération essentielle pour une informatique plus durable. En 2020, le texte définitif a été adopté et nous avons mis en ligne un document de synthèse de notre action sur ce dossier.

En 2020, une proposition de loi introduite au Sénat sur « la liberté de choix des consommateurs dans le cyberespace » a été l'occasion pour l'April de proposer un amendement pour clarifier la définition de l'interopérabilité, en se basant sur celle du RGI (Référentiel général d'interopérabilité). Amendement adopté par la Chambre haute, qui a ensuite approuvé à l'unanimité la proposition de loi le 19 février 2020. Si le texte, en tant que tel, n'a pas trouvé son chemin vers l'Assemblée nationale, les débats et le résultat de ce vote sont encourageants sur l'appropriation de l'enjeu par les sénatrices et sénateurs.

L'April a été auditionnée en octobre 2020 par la mission « Politique publique de la donnée » portée par le député Éric Bothorel. Une consultation publique a par la suite été lancée, en novembre, par la mission parlementaire : nous y avons publié quatre propositions concrètes pour une meilleure prise en compte du logiciel libre dans les politiques publiques. Elles ont été les plus soutenues de la plateforme. La mission a publié son « rapport pour une politique publique de la donnée » (216 pages). Notre analyse sera prochainement disponible. Le député Éric Bothorel sera prochainement l'invité de notre émission Libre à vous ! .

L'April a également continué son action de veille sur ses dossiers historiques comme les Open Bar Microsoft dans les ministères, notamment des Armées, ou contre la menace des brevets logiciels, ainsi que sur des dossiers plus récents comme la transposition de la directive sur le droit d'auteur ou la plateforme Health Data Hub. L'April a également continué à se saisir des débats récurrents sur « la souveraineté numérique », notamment lors d'auditions parlementaires, pour que la définition de cette terminologie parfois ambiguë intègre pleinement l'éthique du logiciel libre.

Pour les élections municipales de 2020, en plus du Pacte du Logiciel Libre l'April a également pris part à l'initiative du Pacte pour la Transition. Dans le cadre de ce pacte l'April porte une proposition : « Donner la priorité au logiciel libre dans le service public pour une informatique loyale au service de l'intérêt général ». La proposition s'accompagne de ressources utiles, d'argumentaires et d'exemples d'actions à mener au sein des collectivités. L'April a fait partie du comité d'orientation et du jury pour l'attribution des labels « Territoire Numérique Libre » de l'Adullact. Label qui a pour objectif de mettre en valeur l’utilisation des logiciels et systèmes d’exploitation Libres au sein des collectivités territoriales.

Nous avons commenté la nouvelle stratégie de la Commission européenne en matière de logiciels libres pour la période 2020-2023, les objectifs concrets sont rares et on est loin d'une réelle priorité au logiciel libre. Nous avons participé aux États généraux du numérique libre et des communs pédagogiques proposés par l'association Faire École Ensemble (FÉE).

Depuis 2018, nous proposons une émission de radio intitulée Libre à vous ! sur la radio Cause Commune (91.3 sur la bande FM en Île-de-France et sur le site web de la radio). C'est une action importante pour la promotion et la défense des libertés informatiques, notamment parce qu'elle permet de toucher un très large public. Libre à vous ! est une émission d'explications et d'échanges concernant les dossiers politiques et juridiques que l'April traite et les actions qu'elle mène. Une partie de l'émission est également consacrée aux actualités et actions de type sensibilisation. Cette émission s'adresse à tout le monde. L'émission est diffusée en direct le mardi de 15 h 30 et 17 h. Les podcasts sont disponibles rapidement, ainsi il est possible d'écouter l'émission à tout moment. Pour chaque émission sont mis à disposition le podcast de l'émission complète et un podcast pour chacun des sujets traités dans l'émission. La transcription est aussi disponible. Libre à vous ! semble s'installer comme une émission de référence sur le logiciel libre et les libertés informatiques. L'émission permet d'expliquer et valoriser les dossiers et actions de l’April. Elle permet également de donner la parole à des personnes et des structures externes, qui sont ravies d’avoir un vrai temps de parole radiophonique. Le format podcast est accessible au plus grand nombre. Retrouvez tous les podcasts de Libre à vous ! (une quarantaine en 2020).

L'April propose différents services en ligne, libres et loyaux, accessibles à tout le monde sur notre site Chapril. Chapril est notre participation au collectif CHATONS (Collectif des Hébergeurs Alternatifs, Transparents, Ouverts, Neutres et Solidaires). Dans cette année difficile de confinements, l'équipe du Chapril a voulu être utile, notamment par rapport aux enjeux des outils en ligne, lutter contre l'isolement et aider à conserver les liens inter-humains. De nombreuses actions ont été menées dans ce sens : ouverture de services de communication audio et vidéo, sensibilisation, études de produits, réponses aux questions, accompagnements… Et aussi avec le collectif CHATONS avec par exemple le site Entraide. L'équipe de bénévoles continue de s’étoffer avec maintenant une quinzaine de personnes. Ce qui a permis en 2020 de passer de 6 à 12 services avec dans les nouveautés : messagerie instantanée ; audio-conférence ; visio-conférence ; gestion de bénévolat associatif ; gestion collaborative de projets ; générateur de code QR. En termes de fréquentation, l'année 2020 marque une augmentation très significative, multiplication par 8 pour certains services, et nous accueillons plus de 5000 utilisateurs et utilisatrices par mois. Vous aussi, venez découvrir nos services libres, éthiques et loyaux du Chapril. Testez-les, utilisez-les, parlez-en autour de vous. Les GAFAM ne sont pas une fatalité et avec les 80 autres membres du collectif CHATONS, vous pourrez constater que c'est vraiment possible.

Notre groupe de travail Sensibilisation a pour objectif de produire des outils de communication permettant de sensibiliser le grand public aux logiciels libres et aux formats ouverts. Toutes les ressources produites par le groupe sont disponibles au téléchargement et publiées sous licence libre pour en favoriser l'utilisation, l'adaptation, le partage. L'une de ces ressources est l'Expolibre, collection de panneaux expliquant les principes du logiciel libre. 2020 a vu la publication de sa version italienne, qui s'ajoute ainsi aux versions française, anglaise et espagnole déjà existantes. Suite aux restrictions sanitaires, les réunions du groupe qui se tenaient habituellement en présentiel à Paris se sont poursuivies à distance. Cela a permis la participation de personnes n'habitant pas en Île-de-France et a aussi motivé la décision d'augmenter la fréquence des réunions, qui est officiellement passée de mensuelle à hebdomadaire à la rentrée de septembre. Nous avons pu ainsi avancer considérablement dans l'élaboration du Jeu du Gnou, jeu de plateau coopératif et pédagogique dont le but est de sensibiliser le grand public aux enjeux de l'informatique (libertés vs servitudes, protections contre les dangers), à travers notamment des questions quiz. Le groupe Sensibilisation produit aussi des goodies, des objets promotionnels pour faire connaître l'April et ses actions en faveur du logiciel libre. Le dernier-né est un t-shirt qui met en valeur l'émission Libre à vous !. Il sera bientôt disponible à la vente sur En Vente Libre.

Notre groupe de travail Libre Association s'est concentré essentiellement en 2020 sur les suites du projet Bénévalibre lancé en 2019. Pour mémoire, ce projet a pour but de proposer aux associations un outil libre leur permettant de faciliter l'appréhension et la valorisation du bénévolat en leur sein et vis-à-vis des partenaires. Du temps et de l'énergie ont été passés en 2020 pour animer le comité de pilotage avec le Crajep de Bourgogne-Franche-Comté. À noter que l'État, à l'échelon régional, a contribué financièrement en 2020, venant consolider les soutiens financiers 2019 de la Région Bourgogne-Franche-Comté et de la Fondation du Crédit Coopératif. À noter aussi l'aboutissement d'une tribune étayée concernant Solidatech qui entrave, selon nous, une appropriation facilitée des logiciels libres en milieu associatif. Même si cette tribune n'est pas à porter directement au crédit du groupe de travail, ce sont bien les relations et questionnements sur le long terme au sein de ce groupe qui ont permis de la faire aboutir.

Près de 112 heures d'enregistrements audio et vidéos ont été transcrites cette année par notre groupe Transcriptions en 2020. Toutes les émissions Libre à vous ! ont été transcrites, ainsi que tous les Décryptualités. Un peu de frustration en 2020 puisque pratiquement toutes les manifestations libristes au cours desquelles, les années précédentes, de nombreuses conférences concernant les thèmes chers à l’April étaient mises à disposition en ligne, ont été annulées. Nous avons bien avancé sur la mise en place d'un site dédié aux transcriptions, celui-ci devrait être en ligne début 2021.

Les membres de notre groupe de travail Trad GNU continuent d'assurer les traductions en français du site du projet GNU : 13 nouvelles pages cette année, essentiellement sur la résistance aux logiciels privateurs. Il y a eu également un grand nombre de petites mises à jour sur les anciens articles. Le groupe traduit également chaque mois la lettre d'information mensuelle publiée par la Fondation pour le Logiciel Libre, ainsi que certains communiqués que la fondation (campagnes semestrielles d'adhésion, journée internationale contre les DRM, 35ᵉ anniversaire).

La revue de presse, publiée presque chaque semaine, fait partie du travail de veille mené par l'April dans le cadre de son action de défense et de promotion du logiciel libre. Les positions exposées dans les articles sont celles de leurs auteurs et ne rejoignent pas forcément celles de l'April. Cette revue de presse est complétée par le Décryptualité qui propose, sous la forme d'un podcast d'une quinzaine de minutes, une analyse des articles et des sujets qu'ils portent.

Nous essayons de publier des photos d'événements auxquels nous participons. L'activité de publication de photos a été largement impactée par l'épidémie de Covid. La plupart des événements ayant été annulés, les prétextes à faire des photos ont été très limités. Néanmoins, de nouvelles photos ont été publiées sur notre galerie, notamment grâce aux émissions Libre à vous ! et aux visioconférences. À noter la rédaction de plusieurs pages wiki pour détailler l'activité et le traitement des photos (tri, balance des blancs, floutage, métadonnées…), pour faciliter la contribution de bénévoles.

L'équipe admin sys a accompagné l'équipe salariée pour le télétravail. L'essentiel des services utiles à l'April étaient compatibles avec le télétravail dès le début de la pandémie. Le travail à distance sur les serveurs est facilité par le fait que c'est la façon normale de faire. L'équipe a mis en place de nouveaux outils et notamment un MumbleWeb et une forge pour les activités April. Un camp adminsys prévu en novembre a dû se passer en distanciel à cause des contraintes sanitaires, mais c'était un succès avec un beau ménage dans les tâches en souffrance.

Au niveau vie associative et organisation interne, l'activité s'est vu chamboulée, comme pour tout le monde, par la situation sanitaire. Nous avons dû reporter notre assemblée générale, prévue initialement en mars 2020 en présentiel à l'université Paris 8. Grâce à la société Octopuce, nous avons pu l'organiser à distance en juin 2020 via le logiciel libre de visioconférence BigBlueButton.

En 2021, nous continuerons de mener nos actions de sensibilisation avec énergie et détermination. Il est plus que jamais nécessaire de faire connaître les enjeux du Libre et d’encourager la mise en place d'une politique publique en faveur du logiciel libre et des formats ouverts. Nous redoublerons de vigilance pour dénoncer et pour empêcher autant que faire se peut toute nouvelle atteinte au logiciel libre et aux libertés informatiques, pour garantir la sécurité de développement du logiciel libre.

Un grand merci aux membres de l'April, à l'équipe salariée, à nos soutiens qui nous permettent d'avoir une association vivante et active pour la promotion et la défense du Logiciel Libre.

L'April sera ce que vous et nous en ferons. Pour mener ses actions, l'April a besoin de votre soutien. Vous pouvez soutenir le logiciel libre et les actions de l'April en faisant un don maintenant ou en adhérant maintenant à l'April. Ensemble, continuons à développer l'informatique libre !