La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

En podcast.

Sommaire de la revue de presse de l'April pour la semaine 35

[KultureGeek] Doucement mais sûrement, Linux voit sa part de marché augmenter

Par Jean-Baptiste A., le vendredi 1 septembre 2017. Extrait:
> Linux était un système d’exploitation utilisé par peu de personnes pendant plusieurs années, mais il semblerait que l’alternative à Windows et macOS commence à avoir du succès. C’est encore léger par rapport aux systèmes de Microsoft et Apple, mais la part a bien augmenté au fil des années.
Lien vers l'article original: http://kulturegeek.fr/news-119760/doucement-surement-linux-voit-part-marche-augmenter

Et aussi:
[Developpez.com] Linux franchit la barre des 3 % sur les PC et se rapproche de macOS (5,84 %)

[Numerama] Le vice-amiral qui «se fout» des backdoors nommé DSI du ministère des armées

Par Julien Lausson, le jeudi 31 aout 2017. Extrait:
> Le ministère de la défense a un nouveau directeur général des systèmes d'information et de communication pour son administration centrale: le vice-amiral Coustillière. Celui-là même qui a déclaré n'avoir rien à faire des portes dérobées lors d'un reportage mené par Cash Investigation.
Lien vers l'article original: http://www.numerama.com/politique/285394-le-vice-amiral-qui-se-fout-des-backdoors-nomme-dsi-du-ministere-des-armees.html

Et aussi:
[SecuriteOff] L’Armée française renouvelle sa confiance à Microsoft
[Le Monde Informatique] Arnaud Coustillière devient DSI du Ministère des Armées
[cio-online.com] Florence Parly affirme la légalité du contrat du Ministère de la Défense avec Microsoft Irlande

Voir aussi:
Un responsable de l'Open Bar Microsoft/Défense se voit confier la DSI des Armées
L'April en appelle au président de la République pour la suspension de la renégociation du contrat Microsoft/Défense

[ZDNet France] Le fisc français exige un redressement fiscal de 600 millions d'euros à Microsoft France

Par la rédaction, le jeudi 31 août 2017. Extrait:
> Microsoft France facturerait ses activités de régie publicitaire en ligne, le display ou encore l'achat de mots-clés, en passant par l'Irlande et non pas la France. De quoi questionner Bercy.
Lien vers l'article original: http://www.zdnet.fr/actualites/le-fisc-francais-exige-un-redressement-fiscal-de-600-millions-d-euros-a-microsoft-france-39856688.htm

Et aussi:
[Numerama] Évasion fiscale: Bercy veut faire payer Microsoft à hauteur de 600 millions d'euros
[FIGARO] Bercy réclame 600 millions d'euros à Microsoft

[la Croix] Les données des élèves français entre les mains des géants du Web

Par Mégane De Amorim, le mardi 29 aout 2017. Extrait:
> L’école s’ouvre aux outils numériques proposés par Google, Apple, Facebook, Amazon ou Microsoft (Gafam), malgré des risques quant à l’utilisation des données scolaires des élèves.
Lien vers l'article original: http://www.la-croix.com/Famille/Education/donnees-eleves-francais-entre-mains-geants-Web-2017-08-29-1200872769

[Developpez.com] Faut-il avoir recours à la publicité pour soutenir le financement des projets open source? Open Collective suggère d'aller au-delà des donations

Par Michael Guilloux, le mardi 29 août 2017. Extrait:
> Les logiciels open source ne sont pas gratuits. Mais si vous les utilisez gratuitement, c’est parce que quelqu’un d’autre les paye pour vous. Il peut s’agir d’entreprises sponsors et de simples particuliers qui soutiennent les projets open source par des dons; et c’est ainsi que l’open source fonctionne depuis toujours. La réalité peut toutefois être plus difficile. Si certains projets peuvent être parrainés par des entreprises, d'autres n’ont pas cette chance. Pour ces derniers, des flux de revenus alternatifs doivent donc être trouvés, mais comment?
Lien vers l'article original: https://www.developpez.com/actu/157457/Faut-il-avoir-recours-a-la-publicite-pour-soutenir-le-financement-des-projets-open-source-Open-Collective-suggere-d-aller-au-dela-des-donations

Note

Les articles de presse utilisent souvent le terme « Open Source » au lieu de Logiciel Libre. Le terme Logiciel Libre étant plus précis et renforçant l'importance des libertés, il est utilisé par l'April dans sa communication et ses actions. Cependant, dans la revue de presse nous avons choisi de ne pas modifier les termes employés par l'auteur de l'article original. Même chose concernant l'emploi du terme « Linux » qui est généralement utilisé dans les articles pour parler du système d'exploitation libre GNU/Linux.