Le site confirme l’existence d’une dégradation de la santé des populations à l’époque carolingienne. Il peut être visité à l’occasion des Journées nationales de l’archéologie, du 14 au 16 juin.