Dès son plus jeune âge, Bach est imprégné des idées de Luther. L’homme qui est à l’origine de la Réforme protestante suscite la vocation de Jean-Sébastien Bach. Dans cet épisode de la série spéciale de "Au Cœur de l’Histoire" dédiée aux liens surprenants entre la musique et la politique, produit par Europe 1 Studio, Laure Dautriche vous raconte comment, imprégné de cette foi, Bach va composer plus de la moitié de son œuvre pour l’église luthérienne, dont deux cents cantates sacrées.