Il y a vingt ans, la fermeture des puits de charbon de la Houve, marquait la fin de l’épopée de l’extraction du charbon en France. Une histoire qui a profondément marqué son territoire et ses esprits.  Mais pour comprendre comment le charbon a façonné les sociétés qui l’ont extrait, il faut regarder en Angleterre, où le charbon a fait le plus grand étalage de sa puissance... et de sa noirceur.  Pour disséquer cet emblème de la révolution industrielle, Virginie Girod s’entretient avec Charles-François Mathis, professeur d'histoire contemporaine à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, auteur de La Civilisation du Charbon (éd. Vendémiaire). 

 

Contrairement à la France, les gisements et les mines de charbon sont assez uniformément répartis sur le territoire anglais. On dispose de témoignages de sa combustion pour le chauffage, dès le Moyen Âge. Le grand essor du charbon, c’est bien évidemment le XVIIIe siècle et la révolution industrielle. “D'abord pour l'utilisation dans la machine à vapeur, notamment pour mouvoir les locomotives. (...) L'autre usage industriel important du charbon, c'est pour la métallurgie” précise Charles François Mathis. En 1900, le charbon couvre 95 % des besoins énergétiques du pays. Un quasi-monopole, et le socle de la puissance de l’empire Britannique. 

 

Le “roi charbon” est cependant un souverain cruel. Non seulement la crainte de la pénurie hante très tôt l’imaginaire britannique mais les conditions de son extraction à la mine sont aussi très difficiles et dangereuses et sa combustion est très polluante. La suie est omniprésente, jusque dans l’intimité du foyer. “L'impact sur la santé est énorme” souligne Charles François Mathis. En 1873, un brouillard de charbon recouvre Londres, causant la mort de 700 personnes.  Et le charbon est loin d’appartenir au passé. “On n'a jamais autant brûlé de charbon dans le monde qu'aujourd'hui” rappelle Charles François Mathis. 

 

Thèmes abordés : révolution industrielle, Angleterre, charbon, mine, ère victorienne, énergie, 

 

 

 

"Au Coeur de l'Histoire" est un podcast Europe 1 Studio

- Présentatrice : Virginie Girod 

- Production : Nathan Laporte et Caroline Garnier 

- Réalisation : Clément Ibrahim

- Composition de la musique originale : Julien Tharaud et Sébastien Guidis

- Edition et Diffusion : Nathan Laporte

- Communication : Marie Corpet

- Visuel : Sidonie Mangin

 

 

Découvrez l’abonnement "Au Coeur de l'Histoire +" et accédez à des heures de programmes, des archives inédites, des épisodes en avant-première et une sélection d'épisodes sur des grandes thématiques. Profitez de cette offre sur Apple Podcasts dès aujourd’hui !