Les jours raccourcissent, le froid s’installe, les feuilles commencent à tomber après s’être colorées de rouge, jaune ou brun… pas de doute, l’automne est bien là ! Après l’abondance de l’été, l’heure est venue de s’occuper du jardin potager pour le préparer à traverser la saison hivernale et accueillir les prochaines cultures printanières. Mais par quoi commencer ? Découvrez les 5 gros travaux de l’automne au jardin à effectuer avant de pouvoir vous reposer un peu durant l’hiver !

1.  Nettoyer le jardin

Les feuilles tombent et jonchent le sol, le potager a produit ses derniers légumes d’été… l’heure est au grand nettoyage !

Ramasses feuilles

Ramassez les feuilles mortes pour les mettre dans le compost ou vous en servir de paillage. Il faut profiter de cette masse organique mise à votre disposition gratuitement ! Veillez cependant à jeter les feuilles malades, afin d’éviter la prolifération de maladies cryptogamiques, comme la rouille, au retour des beaux jours.

Attention à ne pas laisser le gazon et les plantes basses étouffer sous les feuilles mortes.  Certes, ce tapis coloré ne manque pas de charme… Mais laissez-vous quelques jours seulement pour en profiter avant de le retirer, sous peine de priver l’herbe ou les plantes de lumière.

Plusieurs outils existent pour vous aider dans le ramassage des feuilles : manuels ou électriques comme l’aspirateur broyeur (idéal pour vos allées !).

Côté potager, arrachez les plants de légumes d’été (tomates, aubergines, courgettes, etc.)  à l’aide d’une fourche, avant de passer à l’étape 2 !

2.  Pailler le potager et les massifs

Dès que vous mettez une parcelle de terre à nu, paillez-la immédiatement. Couvrez pour cela le sol d’une épaisse couche de feuilles mortes, par exemple, et de compost. Ainsi, la terre sera bien décompactée et fertile au printemps, prête à accueillir de nouvelles récoltes.

Autre option, pour le potager en particulier : vous pouvez semer un engrais vert, comme la moutarde, qui occupera le sol en attendant les cultures suivantes.

N’hésitez pas à pailler également vos massifs et vos arbustes, pour éviter que le sol ne gèle à leur pied.

3.  L’un des principaux travaux de l’automne au jardin : tailler arbres et arbustes

Sécateur pour tailler

L’automne et le début de l’hiver – idéalement le mois de novembre – représentent la période idéale pour tailler certains de vos arbres et arbustes, pendant leur repos végétatif.

Aussi, effectuez une taille d’éclaircissage sur vos fruitiers : coupez les rameaux à bois et raccourcissez les rameaux floraux d’un tiers (pommiers, poiriers, pruniers).

Taillez également vos autres arbustes en enlevant toute branche malade ou morte.

Dans les massifs, la plupart des vivaces apprécient d’être taillées au trois-quart, ou de voir au moins couper leur feuillage jauni. Des exceptions sont faites cependant pour certains arbustes comme les hortensias, dont les fleurs mêmes protègent la plante du gel, ou encore les graminées. En plus de se parer de givre en hiver et révéler un attrait esthétique indéniable lors de la saison froide, ces dernières reprendront de plus belle après une coupe sévère dès la sortie de l’hiver, en mars.

Ne coupez donc pas trop facilement et renseignez-vous bien sur le type et la période de taille les plus adaptés à vos végétaux.

4.  Planter en automne

Les travaux de l'automne au jardin

Le sol encore chaud et l’humidité favorisent la reprise de nouvelles plantations, c’est pourquoi encore de nombreux travaux de l’automne au jardin sont à prévoir. Et c’est une saison de choix pour semer et planter !

Que planter au potager en automne ?

Parmi les travaux de l’automne au jardin il ne faut pas oublier de planter ou repiquer certains légumes comme les choux, les navets, l’ail, l’échalote, l’asperge, la laitue d’hiver…

Vous pouvez également, au mois d’octobre, planter en godets certaines plantes aromatiques comme le thym, la sauge officinale, la sarriette, le romarin, l’estragon, la ciboulette, la menthe ou encore la mélisse.

Comment préparer un jardin fleuri dès la sortie de l’hiver ?

Crocus, tulipes, iris, muscaris, narcisses, jacinthes… ces jolies fleurs annoncent le retour du printemps et colorent le jardin dès le redoux venu, à condition d’être plantées avant l’hiver ! Plantez pour cela les bulbes aux endroits désirés entre fin septembre et fin novembre, tant que la terre est encore humide et se travaille facilement. À l’aide d’un transplantoir ou d’un plantoir à bulbes, faites un trou dans la terre et placez-y le bulbe pointe vers le haut, à une profondeur d’environ deux à trois fois celle de celui-ci. Si votre terre est trop lourde, n’hésitez pas à ajouter un peu de sable, pour éviter qu’il ne pourrisse.

Quelle est la période idéale pour planter arbres et arbustes ?

Connaissez-vous l’adage « à la Sainte Catherine, tout bois prend racine » ?

En effet, l’automne, et le mois de novembre en particulier, est la période à ne pas rater pour planter vos arbres et arbustes de haies. Mieux encore, choisissez-les en racines nues : ils sont moins chers à l’achat, plus vigoureux et s’adaptent mieux à leur environnement lorsque la sève circulera de nouveau au printemps, en comparaison aux arbustes en conteneur. La plantation n’est pas plus difficile : pralinez simplement les racines, couvrez de terre, arrosez et paillez. N’oubliez pas d’installer un tuteur au moment de la plantation pour les arbres qui le nécessitent.

Le gros avantage des plantations d’automne : les arbustes plantés à cette période quels qu’ils soient, rosiers, arbustes de haies, petits fruits comme les framboisiers, couvre-sols… démarrent plus vite au printemps et s’enracinent mieux. Ils ont donc moins besoin d’eau durant l’été !

5.  Travaux de l’automne au jardin : protéger les plantes sensibles

Protégez vos plantes sensibles au froid de ce dernier avant qu’il ne soit plus mordant ! Pour cela, utilisez un voile d’hivernage pour les protéger du gel. Les plantes d’origine méditerranéenne en pot (olivier, laurier-rose, agrumes…) seront rentrées dans un local hors-gel équipé d’une fenêtre.

Enfin, si vos arbres ont été malades, traitez-les après la chute des feuilles à la bouillie bordelaise. Renouvelez l’opération avant l’apparition de nouveaux bourgeons, au printemps.

Vous l’aurez compris, l’automne est la saison idéale pour nettoyer et bichonner votre jardin. Quelques mois plus calmes suivront, avant le réveil en fanfare du printemps !



Serre tunnel PRO-500 largeur 5 m
Plus d'infos

Serre tunnel PRO-500 largeur 5 m
1256.00€




Serre tunnel PRO-330  Largeur 3m30
Plus d'infos

Serre tunnel PRO-330 Largeur 3m3[...]
737.00€




Serre tunnel Deschamps pieds droits largeur 4 m pas à 2 m
Plus d'infos

Serre tunnel Deschamps pieds droi[...]
557.00€

L’article 5 travaux de l’automne au jardin est apparu en premier sur Au potager bio - Conseils pour votre potager biologique.