Jusqu’où nous entrainera le monde microbien ? Bienvenue à la découverte de toutes ces vies minuscules, microscopiques, invisibles à l’œil nu et pourtant essentielles et omniprésentes sur terre,  sur mer et jusque dans l’espace...

Partons à la découverte d’un monde infini, encore mal connu et pour cause... Il est invisible à l’œil nu et pourtant essentiel, omniprésent, partout à l’intérieur de nous, sur notre peau, dans notre corps mais aussi dans tout notre environnement, sur terre, sur mer et jusque dans l’espace ! Il s'agit du monde microbien, fait de vies minuscules, unicellulaires, microscopiques, bactéries, algues, virus et protistes. Comment porter un autre regard sur cette extraordinaire micro biodiversité qui nous entoure et dont nous commençons seulement à évaluer l’étendue ? Les micro-organismes, les microbes ne sont pas seulement vecteurs de problèmes : ils sont aussi, dans leur incroyable diversité, dans leur extraordinaire beauté, porteurs de solutions et de pistes de bio-innovation...

Avec Catherine Jessus, biologiste, directrice de recherche au CNRS pour l’ouvrage Les vies minuscules d’Édouard Chatton. Il s’agit d’un ouvrage sur les protistes : ni bactéries, ni virus ce sont des êtres microscopiques formés d’une seule cellule. Il y a un siècle, le chercheur Édouard Chatton les a étudiés. 

Et Laurent Palka (par téléphone), spécialiste des protistes au Museum National d’histoire Naturelle pour son livre Le peuple microbien, paru aux Editions Quae