Pourquoi le corail est un drôle d’animal ? Végétal et même minéral... Comment mieux comprendre cet écosystème unique en son genre ? Comment préserver ces sublimes et indispensables récifs coralliens ?  

Plongeons au cœur d’un écosystème aussi fascinant que fragile : le corail ! Les récifs coralliens, stupéfiants de beauté, abritent 30% de la biodiversité océanique, un réservoir de vie essentiel. À la fois animal, végétal et minéral, il se révèle particulièrement sensible, trop sensible, à nos activités humaines. Comment mieux comprendre cet écosystème unique en son genre pour mieux le préserver ? 

Avec Denis Allemand, directeur scientifique du Centre Scientifique de Monaco, nommé au Comité scientifique de l'Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer (IFREMER), spécialisé dans la physiologie comparée des organismes marins, et plus particulièrement la physiologie des coraux

L'ouvrage Corail, un trésor à préserver est paru aux Éditions Glénat.

Et Pascale Chabanet, docteur en environnement marin et chercheur à l'IRD (Institut de Recherche pour le Développement). Elle est spécialiste des coraux et notamment dans l'étude des impacts d'origine naturelle et anthropique sur les récifs coralliens. Elle est engagée, depuis plusieurs années, dans la préservation de la barrière de corail de Nouvelle-Calédonie et à La Réunion.

Pour en savoir plus 

→ Le livre Récifs coralliens, cœur de l’océan (photographies signés Alexis Rosenfeld, textes de Lambert Wilson et Serge Planes)