Avec Emeline Aubert, agrégée d’histoire