herculeatlasLa semaine dernière, nous avons évoqué Shakespeare et nous avons vu que sur le fronton de son théâtre, le Globe, se trouvait une gravure d’Hercule portant le monde… Cette gravure fait allusion à l’un de ses douze travaux.
Pourquoi Hercule a t-il été condamné à faire 12 travaux? Et pourquoi Hercule a t-il été contraint de porter la voute céleste? N’est-ce pas normalement l’ingrate tâche réservée au titan Atlas?

Hercule, ce héros!

Hercule est un héros, un héros au sens mythologique du terme, c’est-à-dire qu’il est le fruit de l’union entre un Dieu et un être humain. Son père? c’est Jupiter, le Dieu des Dieux ! Sa mère, c’est Alcmène, la femme d’Amphytrion, le roi de Thèbes…

Jupiter a profité qu’Amphytrion soit parti à la guerre pour prendre l’apparence du roi et se glisser dans le lit d’Alcmène. Et voilà, qu’Alcmène est enceinte de Jupiter. Évidemment, les infidélités de Jupiter ne sont pas du goût de sa femme, Junon. Surtout que ce n’est pas la première fois que Jupiter trompe Junon avec une mortelle…

Les manigances de Junon

Junon ne va pas se laisser faire et va décider de mener la vie dure à Hercule. D’ailleurs, elle commence à lui nuire avant même sa naissance. En théorie, Hercule est censé prendre la tête d’un vaste royaume, mais Junon va se débrouiller pour qu’un cousin d’Hercule naisse prématurément et devienne l’héritier légitime du royaume. Ce cousin s’appelle Eurysthée! Retenez bien son nom car on en reparlera tout à l’heure.

A la naissance d’Hercule, Junon continue ses manigances: elle dépose deux serpents géants près de son berceau, mais Hercule a une force incroyable et parvient à étouffer les serpents avec ses mains.

Pour le protéger de Junon, Jupiter va essayer de rendre Hercule immortel. Pour cela, une seule solution! S’abreuver du lait divin de Junon! Hercule est alors amené en toute discrétion auprès de Junon, qui, endormie, ne se doute de rien. Hercule tête tellement fort que du lait continue à jaillir des seins de Junon même après qu’Hercule soit rassasié… Ce lait divin qui jaillit, on peut encore l’apercevoir en levant les yeux vers le ciel, la nuit: il s’agit de la voie lactée.

Une force mal maîtrisée

lyreNourrisson, Hercule, a déjà du mal à maitriser sa force, mais cela ne va pas s’arranger avec l’âge. Hercule est doué pour tout un tas de matière: le maniement des armes, la conduite de chars. Par contre, il est beaucoup moins doué pour la musique… Son professeur, Linos, se désespère et le gifle. Hercule réplique en frappant le professeur avec une lyre. Linos n’y survit pas.

En guise de punition, Hercule va devoir passer le reste de sa jeunesse, isolé, dans une forêt. Il ne pourra revenir à Thèbes qu’à 18 ans révolu.

Hercule grandit, et sur le chemin du retour, tout ne se passe pas comme prévu… Hercule menace des ambassadeurs d’une ville étrangère et provoque une guerre. Thèbes remporte la guerre, mais son roi, Amphytirion, meure au combat.

C’est alors un fidèle conseiller d’Amphytrion, Créon, qui prend la tête du royaume. Créon a une fille dont Hercule va tomber amoureux. Ils vont se marier et avoir trois beaux enfants…

Donc, tout est bien qui finit bien pour Hercule, n’est-ce pas??? Hercule est un héros qui a déjà suffisamment bataillé? Non! Ce Happy Ending n’est pas du goût de Junon, qui va trouver un stratagème pour continuer de nuire à Hercule…

La folie d’Hercule

Dans un accès de folie provoqué par Junon, Hercule va tuer sa femme et ses enfants… Revenu à lui-même, Hercule ne sait pas quoi faire pour expier ses crimes. Hercule se rend alors chez la Pythie de Delphes. Il nous faut préciser qu’Hercule ne sait toujours pas qu’il est le fils de Jupiter. Et c’est ce que la Pythie va lui révéler.

Pour se faire pardonner de ses crimes, elle va aussi lui ordonner de se mettre au service d’Eurysthée, qui règne maintenant sur un vaste royaume. Afin de se débarrasser d’Hercule dont il craint la force, Eurysthée va lui demander de réaliser 12 travaux tous plus difficiles les uns que les autres…

Hercule et Atlas

pommedor

Les pommes d’or sont-elles les ananas?

Bon, tout ça, ne nous explique pas pourquoi Hercule porte la voûte céleste…

En fait, c’est une référence au 11ème travail d’Hercule. Celui-ci consiste à aller chercher des pommes d’or dans les jardins des filles du Titan Atlas. Sauf qu’Hercule ne peut pas réussir sa mission seul, il a besoin d’Atlas lui-même pour aller les cueillir.

Problème: Atlas est occupé porte la voute céleste sur son dos. Hercule se propose alors de lui porter le globe juste le temps qu’il aille chercher les pommes d’or. Trop heureux de se voir soulager, Atlas ne va pas vouloir reprendre le globe…

Pris au piège, Hercule lui demande de porter la voûte céleste quelques instants, juste le temps pour lui d’installer des coussins sur ses épaules… Atlas pose les pommes et reprend le globe. Hercule prend les pommes et se sauve en remerciant Atlas pour son aide.

Hercule, Alcide, Héraclès

Pour conclure cet épisode, revenons quelques instants sur le nom Hercule.

Tout d’abord, Hercule ne s’est pas toujours appelé Hercule. A l’origine, son prénom, c’est Alcide! C’est la Pythie de Delphes qui aurait donné à Hercule son nom.

Ensuite, j’ai utilisé les noms romains des protagonistes. En grec, Hercule s’appelle Héraclès, qui signifie la gloire d’Héra. Héra, c’est le nom grec de la déesse Junon…

Naturellement, il existe de très nombreuses variantes de ce mythe et pour cet épisode, je me suis principalement inspiré du livre de Christian Grenier : Contes et Légendes : les douze travaux d’Hercule.

Cet article #87 – Hercule, avant les douze travaux est apparu en premier sur Batooba Culture Générale.