Déjà le 66ème épisode de notre podcast !



Amandine est de retour, mais nous avons « perdu » Eva (qui sera de nouveau parmi nous le mois prochain, pour le plus grand bonheur de ses fans). Nous avons tout de même pu enregistrer l’émission à quatre, puisque Laure, notre nouvelle bibliomaniaque intermittente, nous a fait l’honneur d’accepter notre invitation. Nous discutons ce mois-ci de trois romans très différents.



Les livres à l’affiche :



« Le Ghetto intérieur » de Santiago H. Amigorena, aux éditions P.O.L., 192 pages

« Mille femmes blanches » de Jim Fergus, traduit par Jean-Luc Piningre, chez Pocket, 512 pages

« Ordinary people » de Diana Evans, traduit par Karine Guerre, aux éditions Globe, 377 pages

Comme toujours, retrouvez nos coups de coeur en fin d’émission :



Pour Laure : « Martin Eden » de Jack London, traduction de Philippe Jaworski, en poche chez Folio, 592 pages

Pour Amandine : « Sula » de Toni Morrison, traduit par Pierre Alien, en poche chez 10/18, 192 pages

Pour Léo : « Le temps de la haine » de Rosa Montero, traduit par Myriam Chirousse, aux éditions Métailié, 369 pages

Pour Coralie : « Jours de travail – Les journaux des Raisins de la colère » de John Steinbeck, traduit par Pierre Guglielmina, aux éditions Seghers, 216 pages

Bonne écoute !



Nous vous donnons rendez-vous le mois prochain pour une émission un peu spéciale, au cours de laquelle nous aurons le plaisir d’accueillir une invitée de marque. Qui ? La réponse à la fin de l’épisode !