Parmi les avions qui ouvrent traditionnellement le défilé du 14-Juillet, trois appareils européens (espagnol, portugais et allemand) survolent ce dimanche matin les Champs-Élysées. Les dix détachements qui ouvrent ensuite le défilé à pied, outre les soldats français et un détachement de chacun de ces trois pays, sont aussi britanniques, belges, néerlandais, danois, finlandais et estoniens. C’est une vieille habitude entamée pendant la Première Guerre mondiale que de faire défiler des armées alliées ou étrangères. Et il y en a quasiment chaque année depuis 20 ans. Mais le défilé militaire de ce dimanche est particulier, car il met cette année à l’honneur l’Initiative européenne d’intervention lancée l’an dernier.