Voyages en jet privé pour assister à des matches de football en Russie ou en Bulgarie, croisière à bord de yachts luxueux. Le Premier ministre hongrois Viktor Orban et son entourage ne se refusent rien. Les goûts de luxe de l’élite au pouvoir ne plaisent pas à tout le monde. Depuis les révélations par un des derniers medias indépendants sur ces voyages fastueux, le Premier ministre a été vivement attaqué par l’opposition.