Une association a passé au crible les composants d'une centaine de produits ménagers. Le résultat n'est pas encourageant, car on a retrouvé des substances cancérogènes, du sulfate ou encore des allergènes. Ainsi, l'Institut nationale de la consommation veut donc mieux référencer ses produits. Cette dernière voudrait instaurer un "Menag'score". Comment cela fonctionne-t-il ? Quid des produits écolabellisés ? - Tous les jours à 7h20, on parle éco et conso avec Anaïs Bouitcha, dans Bourdin Direct, sur RMC.