Plusieurs personnes ont défilé hier à l'occasion du 1er mai. La présence d'un grand nombre de black blocs a fait dérailler la manifestation. La préfecture de police indiquait que sur les 276 personnes interpellées, 102 d'entre elles étaient placées en garde à vue. Malgré cette action, certains critiquent le délai d'intervention et le manque d'anticipation des forces de l'ordre. - Tous les jours à 7h50, le duo Eric Brunet et Laurent Neumann commente un sujet fort de l'actualité, dans Bourdin Direct, sur RMC.