L'exit tax est un mécanisme fiscal qui ne concerne que les plus-values et qui permet d'éviter la délocalisation des contribuables français à l'étranger. Mise en place par Nicolas Sarkozy depuis mars 2011, cette loi touche toutes les entreprises françaises, mais aussi les particuliers et présente quelques avantages. Le président de la République prévoit cependant de supprimer l'exit tax à cause des images négatives qu'elle risque de renvoyer aux potentiels investisseurs. Est-ce une bonne idée ? Quelles en seront les conséquences ? - Tous les jours à 7h50, le duo Eric Brunet et Laurent Neumann commente un sujet fort de l'actualité, dans Bourdin Direct, sur RMC.