Hier, dans un quartier populaire du centre de Marseille, deux immeubles se sont effondrés et un troisième a été partiellement touché. Si l'un d'entre eux faisait l'objet d'un arrêté de péril depuis 2008, l'autre était encore habité. Pour l'heure, le bilan fait état de deux blessés légers mais les secouristes poursuivent leurs recherches. Qui doit-on blâmer dans ce genre de situation ? Après le drame, Jean-Luc Mélenchon a dénoncé les marchands de sommeil. Est-ce un récupération politique de sa part ? - Tous les jours à 7h50, le duo Eric Brunet et Jonathan Bouchet-Petersen commente un sujet fort de l'actualité, dans Bourdin Direct, sur RMC.