RÉVÉLATIONS, TÉMOIGNAGE... FACEBOOK DANS LA TOURMENTE – 30/10/21

Invités

NICOLAS BOUZOU
Économiste – Directeur du cabinet de conseil Asterès

NICOLE BACHARAN 

Politologue spécialiste des États-Unis

VÉRONIQUE REILLE SOULT
Présidente de Backbone Consulting

DOMINIQUE CARDON
Professeur de sociologie - Sciences Po

C'est acté. Le géant Facebook va changer de nom. Et devenir Meta (« au-delà », en grec ancien). L'objectif est clair pour Mark Zuckerberg, le PDG du groupe, il s'agit de mettre en avant le métavers, ce projet d'internet du futur. Si les plates-formes du groupe

(Facebook, Instagram, WhatsApp, Messenger) gardent leur nom, cette décision de rebaptiser le groupe californien en dit long sur la stratégie à venir pour Zuckerberg. Celui-ci avance que ce projet va créer des « millions » d'emplois dans la décennie à venir.

Mais la société américaine fait actuellement face à de multiples accusations. Avec les Facebook Papers, révélés par la lanceuse d'alerte Frances Haugen, c'est plusieurs scandales qui s'enchaînent avec la fuite de ces documents internes. Haugen accuse notamment la plateforme de faire passer « les profits avant la sécurité » des utilisateurs. Face à cette grave crise de réputation, le nouveau projet de Zuckerberg pourrait être une tactique pour redorer son image et détourner l'attention. Après son audition devant le Congrès américain, l'ancienne employée de Facebook sera aussi entendue par le Sénat à Paris le 10 novembre prochain.

Pendant ce temps là, la campagne présidentielle française se poursuit et les différents candidats ont plus que jamais conscience de l'importance de leurs réseaux sociaux. Si les équipes d'Emmanuel Macron ou de Jean-Luc Mélenchon manient parfaitement ces outils, certains candidats comme Anne Hidalgo sont plus à la peine. La bataille des idées se fait pourtant aussi sur ce terrain là et pour cela les community manager utilisent toutes les techniques pour faire remonter leurs hashtags, ces mots-clés qui donnent les tendances.

Enfin, en Chine, les réseaux sociaux et Internet dans sa globalité subit des censures et un contrôle important de la part de l'Etat. Les capacités de surveillance du web par le pouvoir sont fortes, et face à ce contexte compliqué, LinkedIn vient d'annoncer son retrait de l'empire du Milieu. C'était le dernier grand réseau social américain à y rester.

Alors, le groupe de Mark Zuckerberg peut-il remonter la pente après les Facebook Papers ? Comment se joue la campagne présidentielle sur les réseaux sociaux ? Jusqu'au la Chine peut-elle porter sa censure sur le web ?


DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45

FORMAT : 65 minutes

PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé

REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40

RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney, Franck Broqua, Alexandre Langeard

PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions


Retrouvez C DANS L’AIR sur internet & les réseaux :

INTERNET : francetv.fr

FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5

TWITTER : https://twitter.com/cdanslair

INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/