Marie, depuis 2013, est propriétaire au sein d'une petite résidence dans le Jura. Son appartement comporte un balcon avec un store. Et heureusement, car celui-ci est exposé plein sud. En 2019, en collégialité avec les propriétaires, elle valide de gros travaux de réhabilitation sur la façade de l'immeuble.

Dans le descriptif du chantier, il est stipulé noir sur blanc que les stores doivent être "conservés en place" et "protégés" tout au long des travaux. Le chantier dure plusieurs mois et se termine en décembre 2020. À cette date, les échafaudages sont donc retirés. C'est là que Marie remarque avec stupeur que son store a été retiré !

Ecoutez Ça peut vous arriver avec Julien Courbet du 16 juin 2021