Il ne fait la tête que sur la pochette de son album. En studio Da Silva obtient haut la main le titre de mec le plus coule du monde (et dispute à David celui du plus chillax), en plus d'être particulièrement intéressant. On y serait bien restés une heure de plus.

On a aussi écouté de la musique:

Sam The Kid - Tempo

Da Silva - loin

Mattiel - je ne me connais pas 

Weekend - the end off the affair

Scúru Fitchádu - Oji Txuba ta txobê Molotova

Da Silva - le garcon

The hollywood stars - sunrise on sunset

Raphael Saadiq - Rikers island