Résumé des épisodes précédents:

Après qu’Édith a insulté le conseil général de la Mayenne ainsi que le consulat de Suède, toute l'équipe est blacklistée de la plupart des lieux de vacances à peu près potables. Dès lors, l'ambiance est délétère au sein du Freakshow. De rage, David se casse le tendon auriculaire de la cheville pendant que Paul Mystère passe de la chanson française à l'antenne en riant de malice.

Dans l'épisode d'aujourd'hui:

Désireuse de ramener un peu de cohésion dans l'équipe, Édith, nouvellement formée aux techniques modernes de management, organise un team-bonding avec une troupe de cabaret drag queen. Les effets se font rapidement sentir et l'émission y gagne un cachet culturel inattendu. Cependant, les possibilités entrevues lors de l'exercice sont trop vastes et Gwenn commence à remettre en cause pas mal de choses, jusqu'à son adhésion à En Marche et sa sexualité. Le fiasco est complet lorsque Édith compare Kate Bush à Hervé Vilard.

 

Notre playliste incroyablement glamour:

 

 

SISTER GEORGE LET'S BREED

SCISSORS SISTERS LET S HAVE A KIKI

THE WHO ACID QUEEN

HOT SNAKES CHEKMATE

ROCKY HORROR PICTURE SHOW SWEET TRANSVESTITE

PANSY DIVISION DICK OF DEATH

DANGER MOUSE/ MF DOOM/SPARKLEHORSE NINJAROUS

RENDEZ VOUS EXUVIAE (rendez vous autoremix)