les travailleuses et travailleurs des salles de cinéma de Toulouse et sa couronne se sont unis, dans un collectif, parce que ras-le-bol !
Ce soir, ils ont la parole
Qu'on se le dise, dans vos salles de ciné, les salariés en ont gros sur le coeur...
Des conditions de travail qui se dégradent : polyvalence à outrance, départs de collègues non remplacés, les contrats aidés se généralisent et la précarité court.
Ils sont bien sympas les projectionnistes, les caissières et caissiers, les animatrices et (...)

-
Cinéma toc