Une plongée dans la fumée odorante des adaptations de Simenon au cinéma, de 1941 à 2014.
et déjà, des regrets, trop de films manquent ; forcément il y en a tant...
Disons alors, qu'ici commence une évocation des Simenon au cinéma.
Un de ces mercredis, pour sûr, il y aura une suite
et autre ballade, pour terminer cette émission, Flo me raconte son film de chevet

-
Cinéma toc