La contraception semble être une affaire de femmes. Car il s’agit de ne pas se laisser engrosser à tout va. Et si cela n’était pas si logique, pas si naturel ? On en parle dans la rue, chez un médecin, avec des hommes contraceptés...