Nouvelle émission en différé des Dinosaures, cette fois-ci réalisée à deux, avec, avouons-le, un nombre encore plus élevé que de coutume de chansons aux paroles qui repoussent très loin les bornes de l’humour (et du bon goût), de Starshooter travesti en « Scooters » jusqu’aux obscurs Cambouis, en passant par Christophe (sur un texte d’Alain Kan) et le kitschissime Barry Ryan. Les Sirens et leur vibrant appel au sexe ne valent guère mieux, ni les anecdotes des Nashville Super Pickers. Pour incarner la (...)