L'homme n'est pas près de percer tous les mystères de l'univers. L'origine de bien des phénomènes venant de l'espace lui échappe encore, à commencer par celle de certains sons.


Ils ont été perçus par des ballons pourvus de micros, et envoyés dans la stratosphère, une zone de l'atmosphère comprise entre 10 et 50 kilomètres d'altitude. La société américaine à l'origine du projet, et spécialisée dans l'acoustique, a ainsi lancé dans l'espace, depuis 2016, une cinquantaine de ces ballons.


Ce n'est pas la première fois qu'on envoie des ballons dans l'espace pour enregistrer des sons. Ainsi, à la fin des années 1940, un projet américain, destiné à rester secret, devait détecter, à l'aide de ballons, les éventuels sons produits par les essais nucléaires.


Les sons qui viennent d'être recueillis sont trop graves pour être perçus par l'oreille humaine. Ils ressemblent à des grondements bas et se produisant à intervalles réguliers. Pour l'instant, ces sons demeurent inexpliqués.


De nombreux sons circulent dans cette partie de l'atmosphère terrestre. L'origine en est très diverse, mais ces sons proviennent le plus souvent de la Terre, et se propagent dans l'espace sous une forme très atténuée.


Il peut s'agir de sons naturels, comme ceux qui sont produits par les orages, le choc des vagues ou les éruptions volcaniques. L'activité humaine est à l'origine d'autres bruits circulant dans l'atmosphère.


Ces sons peuvent se diffuser dans l'espace quand tournent des éoliennes, par exemple, ou à l'occasion du lancement d'une fusée. Il peut aussi s'agir d'explosions ou de la rumeur qui émane des grandes villes, et notamment de la circulation automobile.


Mais les grondements sourds et réguliers que viennent de capter ces ballons demeurent inexpliqués. Bien sûr, des hypothèses ont été émises. Pour les uns, il pourrait s'agir de la trace sonore laissée par des événements climatiques non encore repérés.


Pour d'autres, ces sons étranges pourraient être simplement des bruits terrestres très déformés. Pour l'heure, aucune de ces explications n'est vraiment convaincante. Des recherches plus approfondies devront donc être menées, toujours à l'aide de ces ballons chasseurs de sons.


Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices