Parmi les morceaux composés pour le piano, "La lettre à Élise", de Beethoven, est sans doute l'un des plus connus. En effet, les débutants s'y exercent souvent. Et pourtant, il semble que cette pièce ne porte pas le bon prénom.


Une œuvre sans doute composée pour Thérèse Malfati


Beethoven compose ce morceau en 1810. Il l'intitule "Bagatelle en la mineur". Aucune Élise n'est donc mentionnée dans le titre de l'œuvre.


Le musicien a bien composé cette "bagatelle" pour une femme, mais elle ne s'appelait pas Élise. Elle se nommait en fait Thérèse Malfati von Rohrenbach zu Dezza. Fille d'un commerçant viennois, elle joue du piano et compose même à ses moments perdus.


Beethoven se prend d'une violente passion pour Thérèse. Il lui écrit, la fréquente assidûment et l'encourage à cultiver son talent de musicienne. En 1810, il se décide à la demander en mariage.


Mais le père de la belle Thérèse refuse. C'est une immense déception pour le musicien, qui n'avait guère de chance avec les femmes.


La plupart des musicologues pensent que "La lettre à Élise" fut composée pour Thérèse Malfati. L'une des raisons est qu'on en trouva la partition dans ses papiers personnels.


Un titre effacé


Mais alors, pourquoi cette pièce est-elle connue sous le nom de "Lettre à Élise ? Le responsable de cette méprise est sans doute le musicologue Ludwig Nohl. C'est lui qui, en 1865, met la main sur la partition de la "Bagatelle en la mineur".


Mais le document est en mauvais état. Nohl ne parvient pas à en lire le titre, dont il ne distingue qu'un mot, "für" ("pour" en français) et les deux dernières lettre, "SE", de ce qu'il imagine être un prénom.


Il décide, pour des raisons qu'on ne connaît pas, que ce sera "Élise". La pièce paraît donc, en 1867, sous le titre "La lettre à Élise".


L'hypothèse selon laquelle l'œuvre aurait été dédiée à la soprano Elizabeth Röckel, dont l'un des prénoms est précisément Élise, a également été évoquée. Certains ont aussi pensé à l'une des élèves de Beethoven, la comtesse Thérèse de Brunswick.



Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.