Nous, les êtres humains, sommes d’indécrottables optimistes, naïfs, joueurs de Loto, toujours prêts à attendre des lendemains qui chantent. Mais, là, après les upercuts au menton et les crochets au foie que nous a envoyés l’année 2020, nous sommes un peu comme le chat échaudé qui craint l’eau froide…On respectera la présomption d’innocence de 2021…