Il paraît que la République Très Très Démocratique du Gondwana va se retirer de toutes les organisations internationales.