Comme dit le sage gondwanais, « rien ne sera jamais plus comme avant … surtout ce qui a changé ». Et avec le coronavirus, on est servis. Chamboulement, bouleversement, en force et en douceur, notre monde est en train de passer entre les mains d’un chirurgien plastique qui lui refait la façade et même les organes internes. […] Par exemple, là, un mot ou plutôt, une expression a refait surface et occupe tout l’espace, c’est « distanciation sociale » avec ses déclinaisons « distance de sécurité », « hé, recule de 2m »…