Et si le vote pour l'extrême-droite ou l'extrême-gauche n'était pas lié au niveau de revenu, ni d'éducation, mais de ... bonheur ? C'est ce que révèle une enquête en France et dont nous parle aujourd'hui notre chroniqueur économique Amid Faljaoui. Dans sa chronique économique, Amid Faljaoui nous dévoile les coulisses des entreprises et passe en revue les grands événements de l'actualité économique. La chronique économique d'Amid Faljaoui, tous les jours à 8h30 et à 17h30.