Nous sommes le 19 mai 1996. Aux essais qualificatifs du Grand Prix de Monaco, à bord de la Ligier à moteur Mugen Honda, Olivier Panis a signé un modeste quatorzième chrono. Dans ces conditions, un objectif n’est pas réaliste : remporter le Grand Prix dimanche. Le dimanche à 13.45, Christian Lahaye revient en 60 secondes sur les meilleurs souvenirs des plus grandes courses de l'histoire automobile, en collaboration avec le Moniteur Automobile.