Alors, après la parution de l’album ''Station to Station'', et malgré la très bonne entente qui s’était développée entre David Bowie et Earl Slick, les routes de ces deux musiciens prirent néanmoins des directions différentes. Celui qui fut 'l’instigateur' de cette séparation c’est Michael Lippman. En effet, Lippman était le manager de Bowie à l’époque mais, dans le dos de ce dernier, il proposa à Slick un contrat solo avec le label Capitol Records – qui déboucha sur ''The Earl Slick Band'', le premier album solo du guitariste sorti également en 1976 – ce que David Bowie perçu comme une véritable trahison. ---Cette séquence est destinée à mettre en valeur et faire connaître l’âme de guitares mythiques dont les sonorités constituent la trame de l’histoire du Rock. Partons à la découverte de l’histoire de la Fender Stratocaster, de la Gibson Les Paul, mais aussi de modèles amicalement appelés ‘’Micawber’’ par Keith Richards, ‘’Lucille’’ par BB King, ‘’Duck’’ par Yngwie Malmsteen, ou encore ‘’Frankenstrat’’ par Eddie Van Halen... Guitar Story présenté par Laurent Debeuf chaque mardi à 22h05.