Une nouvelle annonce de la dame en rose et de nouvelles tension entre les Etats-Unis et la Corée du nord. Après un nouveau tir de missile cette nuit, la Corée du nord a affirmé « être capable de frapper la totalité du territoire américain ». Pyongyang explique avoir tiré un missile balistique intercontinental.
L'engin aurait parcouru 960 km vers l'est et atteint une altitude de 4 500 km. Tokyo, Séoul et Washington appellent à une réunion d'urgence du Conseil de sécurité de l'ONU.

Les invités d'Arnaud Ruyssen sont Bruno Hellendorff, chercheur au GRIP et spécialiste des questions de paix et sécurité en Asie du Sud-Est et Dorian Malovic, journaliste au quotidien La Croix et spécialiste de l'Asie.