Elle a 24 ans, une personnalité affirmée et le militantisme chevillé au corps. Camille Aumont Carnel, créatrice du compte Instagram «Je m’en bats le clito», est montée sur scène pour la première fois, le 24 octobre à l’Européen à Paris. 


Dans son spectacle, elle échange librement avec son public autour du corps et du plaisir féminin, et parle plus généralement de féminisme. Des thèmes qui font le succès de sa fameuse page suivie par plus de 700000 fidèles.


C’est en 2018 que lui est venue l’idée de créer ce recueil de phrases percutantes, lassée par les discriminations qu’elle subit en tant que jeune femme noire, et consternée par le manque de connaissance autour de la sexualité féminine.


Camille Aumont Carnel se confie au micro d’Ambre Rosala.


Son livre «Je m’en bats le clito !» (Kiwi) est disponible en librairie.


Ecoutez Code source sur toutes les plateformes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.


Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network, Epidemic Sound - Identité graphique : Upian.



Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.