Le 13 mars, le propriétaire du groupe Canal+, Vincent Bolloré, est auditionné par la commission d'enquête chargée de l'attribution des fréquences de la TNT. Durant plus de deux heures, face aux députés de la commission, il a défendu son groupe et particulièrement sa chaîne d’info, CNews, qui s’est retrouvée au cœur de plusieurs polémiques. Récemment lors d’une émission, l’interruption volontaire de grossesse (IVG) a été présentée comme la « première cause de mortalité dans le monde », provoquant une pluie d’indignations, notamment en interne.


La chaîne d’info, autrefois connue sous le nom d’iTélé puis rebaptisée CNews en février 2017, est devenue en l’espace de quelques années l’une des plus regardées de France. En décembre, elle s’est même retrouvée leader en part d'audience pendant plusieurs journées de suite. Mais elle est aussi la chaîne qui a concentré le plus de critiques, accusée de donner trop de place aux idées d’extrême-droite et d’être devenue une chaîne d’opinion.


Pour Code source, deux journalistes du service culture du Parisien, Benoît Daragon et Benjamin Meffre, spécialistes des médias, reviennent sur l'évolution de CNews.


Écoutez Code source sur toutes les plates-formes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Amazon Music, Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.


Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Raphaël Pueyo et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Pierre Chaffanjon - Musiques : François Clos, Audio Network - Archives : INA, Cnews, France 2, Youtube, Europe 1, AFP.



Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.