Attribués à l’écrivaine dada Renée Dunan (1892-1936), ces Caprices (1928), selon la préface originale les dénonçant comme l’oeuvre d’une certaine Louise de B., entendent nous « distraire » avec l’élégance d’une « oeuvre littéraire ».
Ils sont ici interprétés et illustrés par Renaud Barse, et réalisés par Marc Pernet.