Comme samedi dernier, c'est un numéro spécial avec deux grands entretiens que nous vous proposons ce week-end !

Qui était vraiment Ariel Sharon ? C'est une auteure palestinienne qui a creusé la question. L'écrivaine et auteure Yara El-Ghadban signe un livre dans lequel elle tente de comprendre, de saisir malgré tout la part d'humanité de l'ancien premier ministre israélien. Son roman a pour titre "Je suis Ariel Sharon" (Mémoire d'encrier).

Que reste-t-il des histoires d'amour de notre jeunesse ? Comment nous ont-elles façonnés ? Philippe Besson part sur les traces de la plus belle année de sa vie, au cœur de années sida. Il signe "Un certain Paul Darrigrand" (Julliard).