Sa verge, au bout de la pénétration, avait ce petit mouvement... comment dire, de soulèvement à l'intérieur d'elle et ça... ça la rendait dingue! On aurait dit que son vagin se transformait en océan infini, et la verge, en arrivant à répétition dedans, provoquait des vagues, de plus en plus grandes et fortes. Elle soulevait alors son cul, pour le recevoir encore mieux...