En théorie, tout allait bien, il cochait toutes les cases du mec hyper désirable. Financièrement très à l'aise, il n'avait vraiment pas besoin de travailler. Physiquement, il passait pour un grand brun ténébreux, carrément sexy, s'il gardait une barbe de 2 jours. Il prenait soin de son corps, principalement par vanité. Car il adorait se dévêtir sans complexes devant une nouvelle conquête et apercevoir dans ses yeux ce bref éclat d'admiration, toujours prometteur d'une nuit très gourmande... sexuellement parlant.