André Brahic, Astrophysicien, Commissariat à l'énergie atomique




12/06/2009











Naissance d’étoiles, trous noirs avalant la matière, passages de comètes... Le Cosmos est le siège de phénomènes impossibles à reproduire en laboratoire. Pourquoi les étudier ? Pour améliorer nos connaissances, bien sûr, mais aussi pour comprendre la nature des phénomènes physiques s'y déroulant, qui conduiront éventuellement à des applications sur Terre.

Conseil scientifique

Philippe Chauvin, Institut national des sciences de l'Univers.

A ne pas diffuser dans la prochaine newsletter

lire la suite