“La chance, c’est la faculté de s’adapter instantanément à l’imprévu.” pensait Alfred Capus… S’adapter, peut être est-ce la clé pour créer…. et en particulier monter une entreprise… même en temps de crise. Il faut dire que les derniers chiffres de l’INSEE le prouvent! La crise que nous traversons non seulement ne freine pas les créations d’entreprise, mais au contraire… Au cours des trois derniers mois presque 250 000 immatriculations d’entreprises ont été enregistrées soit 20% de plus que sur la même période l’année dernière… Comment les jeunes chefs d’entreprise trouvent-ils leur créativité ?  

« Après chaque crise, il y a une période faste », Aurian de Maupeou

Edouard Vieilfault, Directeur des activités Prêts chez CredoLending. Chez Credo, la vocation est d’apporter des solutions de financement aux porteurs de projets qui œuvrent dans la communauté chrétienne et plus largement pour le Bien commun.

Aurian de Maupeou, tombé très jeune dans l’entrepreneuriat. Agé de 19 ans en 2007, il lance le comparateur d’énergie Selectra en compagnie de son associé Xavier Pinon, rencontré sur les bancs de Sciences-Po. Les deux hommes se trouvent désormais à la tête d’une Entreprise de Taille Intermédiaire à dimension internationale, comptant 600 salariés, avec un chiffre d’affaires de 24,5 millions en 2017

Sylvain Renzetti, chef du Son’ restaurant à Bordeaux, a lancé depuis la mi-octobre, une box permettant aux confinés de déguster des plats gastronomiques chez eux. Il promet qu’à l’ouverture de la box, 30 minutes seulement seront nécessaires pour servir de belles assiettes dressées