Suivez les aventures de RÉUNI sur Ulule I Instagram I Facebook I Linkedin 


Dans ce nouvel épisode, nous allons à la rencontre de Cécile Roederer, elle est la fondatrice de Smallable. Dans cet épisode, elle nous parle de l’importance des valeurs et des feedbacks en entreprise, de l’éditorial, de la relation entre le créateur et le distributeur et de beaucoup d’autres sujets. J’ai adoré interviewer Cécile, j’espère que vous prendrez autant de plaisir à l’écouter !


SE RETROUVER DANS L’EPISODE


01:04 Qui souhaiterait-elle entendre dans ce podcast, Cécile se présente et revient sur son parcours.

42:20 Son déclic et le lancement de Smallable.

01:03:44 Les différents milestones de Smallable.

01:30:10 Comment s’y est-elle prit pour faire de l’acquisition clients, la cliente Smallable, la partie éditoriale et la direction artisitque.

01:42:31 La relation entre le créateur et le distributeur et les conditions de paiements.

01:56:24 Son action en termes de sustainability, la création de leur deux propres marque.

02:09:38 Les gens et les citations qui l’inspire, le futur de Smallable.


KEYLEARNINGS


Je vois plein de gens dépenser énormément pour acquérir le client mais parce qu’ils ont besoin de faire venir les clients parce que leur offre n’est pas suffisamment distinctive, leur proposition client n’est pas suffisamment différenciante pour que les gens adhèrent.


Evidemment, il faut acquérir des nouveaux clients mais c’est surtout : il faut satisfaire tes clients pour les fidéliser et ce sont tes premiers ambassadeurs parce que s’ils sont contents, ils vont revenir et en parler autour d’eux.


L’éditorial participe à faire venir du trafic gratuit mais l’éditorial participe aussi à vendre puisqu’en mettant en scène, tu aides à faire convertir donc les photos portées, des associations, des produits associés, de mettre en scène dans un shooting, dans ton magazine, de parler de la marque.


Les gens veulent se faciliter la vie donc aujourd’hui, le multimarque on line trouve sa pleine expression parce que justement il rassemble, il facilite la vie.


C’est important que les marques aient leur site web parce que tu as complètement l’univers, tu exprimes, tu peux vraiment parler de toi uniquement en solo et ça s’est hyper important mais tu n’auras jamais la même croissance avec juste ton site web, ce sont les retours que les marques me font. Elles n’auront jamais autant de croissance que justement un multimarque peut avoir, ce n’est pas pour tout, j’en fait peut être une généralité mais c’est ce que je constate et pas juste avec ma propre opinion, c’est aussi en partageant avec eux, donc en fait : il faut vraiment avoir les deux, il faut avoir son propre retail pour les aficionados s’ils veulent vraiment trouver l’exhaustivité de ton offre, ils ont besoin d’aller chez toi et voir tout, se plonger dans ton univers de marque, et il faut aussi être présent sur des plateformes, des univers qui sont inspirants, et qui drive de la visibilité et qui te font rencontrer de nouveaux clients et tes nouveaux clients acquis par un Smallable vont après aller chez toi sur ton site et vice versa.


REFERENCES :

Smallable https://fr.smallable.com/

Fanny Moizant https://www.linkedin.com/in/fanny-moizant-40665322/?originalSubdomain=fr

Hundred pieces https://fr.smallable.com/marques/hundred-pieces

Communauté de biens https://fr.smallable.com/search?q=communaut%C3%A9+de+biens