Une mystérieuse île. Trois cadavres d'hommes noirs échoués sur la plage. Dans "L'Archipel du Chien", Philippe Claudel nous embarque dans un thriller et nous fait réfléchir sur notre humanité, les dérives de notre société, la façon dont on accueille (ou pas) et notre rapport à l'autre...

Nouvelle diffusion de la chronique « Paroles, Paroles » de Sébastien Ministru : "Le jardin extraordinaire" de Charles Trenet.

La première édition de l'Independent Label Market débarque à Bruxelles dans l'enceinte du Wiels les 7 & 8 avril prochains.
On en parle avec :

  • Greta Vecchio de 62 TV Records
  • Benjamin Schoos (Miam Monster Miam) du label Freaksville et Membre du FLIF (Fédération des Labels Indépendants Francophones)

Les monstres au cinéma, un feuilleton de Dominick Martinot-Lagarde.
Épisode 4 : à l'occasion du BIFFF, le Festival International du Film Fantastique de Bruxelles, qui se tient jusqu'au 15 avril, Dick TOMASOVIC, professeur à l'Université de Liège et spécialiste du cinéma "grand public", ressort les monstres du placard, de dessous le lit, de l`armoire où ils nous terrorisaient pendant notre enfance. Il va aussi, pourquoi pas, révéler le monstre qui se cache en nous... Les monstres au cinéma, leurs figures iconiques, nés de l'imagination d'un écrivain, ou de nos peurs ancestrales, se pressent à nos portes dans cette série réalisée par Dominick Martinot-Lagarde. Imaginez un corps, mort, bien mort, à moitié décomposé, d'où pendent encore quelques bandelettes. C'est une momie. Pardon : "La" momie. Celle que l'archéologue réveille de son sommeil éternel mais qui exhume avec elle son passé fort lointain, passé dont nous ne savons rien. Pourquoi a-t-elle été enterrée ? Et certains signes montrent qu'elle pourrait avoir été enterrée vivante. Quelle vengeance vient-elle accomplir ?

L'écrivain et réalisateur français Philippe Claudel et son livre "L'Archipel du Chien" (Stock).
« Le dimanche qui suivit, différents signes annoncèrent que quelque chose allait se produire.
Ce fut déjà et cela dès l'aube une chaleur oppressante, sans brise aucune. L'air semblait s'être solidifié autour de l'île, dans une transparence compacte et gélatineuse qui déformait ça et là l'horizon quand il ne l'effaçait pas : l'île flottait au milieu de nulle part. Le Brau luisait de reflets de meringue. Les laves noires à nu en haut des vignes et des vergers frémissaient comme si soudain elles redevenaient liquides. Les maisons très vite se trouvèrent gorgées d'une haleine éreintante qui épuisa les corps comme les esprits.
On ne pouvait y jouir d'aucune fraîcheur.
Puis il y eut une odeur, presque imperceptible au début, à propos de laquelle on aurait pu se dire qu'on l'avait rêvée, ou qu'elle émanait des êtres, de leur peau, de leur bouche, de leurs vêtements ou de leurs intérieurs. Mais d'heure en heure l'odeur s'affirma. Elle s'installa d'une façon discrète, pour tout dire clandestine. »

Les sorties musique avec Luc Lorfèvre :

  • Le duo belge Mortalcombat et leur premier EP « Vacances en France »
  • Eels, le groupe de rock expérimental américain, et leur album « The Deconstruction »
  • Ben Harper et Charles Musselwhite et l'album « No Mercy In This Land »
  • Le musicien français Jean-Benoît Dunckel et son album « H+ »