Fabrice Caro pour son roman "Samouraï" (Gallimard / Collection Sygne) et le roman-photo "Guacamole Vaudou" (Seuil), publié avec Éric Judor.

"Samouraï" : « TU VEUX PAS ÉCRIRE UN ROMAN SÉRIEUX ? » a conseillé Lisa à Alan, avant de le quitter pour un universitaire spécialiste de Ronsard. Depuis, Alan cherche un sujet de « roman sérieux ». Il veut profiter de l’été qui commence pour se plonger avec la discipline d’un guerrier samouraï dans l’écriture d’un livre profond et poignant. Ça et aussi s’occuper de la piscine des voisins partis en vacances. Or bientôt l’eau du bassin se met à verdir, de drôles d’insectes appelés notonectes se multiplient à la surface…

"Guacamole Vaudou" : Stéphane Chabert est le looser des loosers. Dans l’agence de pub qui l’emploie, il est la risée de ses collègues. On l’ignore, on le méprise. Mais un jour, il tombe sur une annonce mystérieuse qui vante les mérites d’un stage de vaudou. Stéphane Chabert décide de s’y rendre. Après tout, il n’a rien prévu ce week-end. Ni les autres week-ends d’ailleurs. Voilà notre héros, incarné par Éric Judor, embarqué dans une série de situations plus absurdes les unes que les autres, dont Fabcaro a le secret.